Le Prieuré de SION

Alliance Celestusienne


    Le Saint Empire lémurien

    Partagez
    avatar
    vlad

    Messages : 167
    Date d'inscription : 15/08/2011
    Age : 26
    Localisation : Entre ici et la

    Le Saint Empire lémurien

    Message par vlad le Mar 16 Aoû - 14:08


    Genèse du Saint Empire Lémurien



    Sur sont lit de mort,l’empereur Vlad confia l’un de ses plus grands secrets,à toute l’humanité, à tout Les Lémuriens.
    À Labris des regards il avait fait construire une salle enfuis dans la terre d’une des colonies de l’empire.
    Cette salle était l’héritage des éons, qui jadis gouvernaient se monde. L’héritage d’un passé,d’un présent et d’un futur que les jeunes Lémuriens oublièrent avec le temps.

    Ancienne colonie Lémurienne, dix mille année TSU, après la mort de l’empereur Vlad.
    Désert d’Angara, site archéologique.


    Calacirya de Falathar, jeune archéologue Lémurien venait de découvrir la porte, d’une des plus grandes découverte Lémurienne de toute l‘histoire.
    Après avoir ouvert cette porte recouverte d'or et d'argent, Calacirya alluma une torche et descendis les marches, il remarqua que sa torche était inutiles au fur et à mesure qu'il descendait des torches accrochés au murs s'allumait toute seul.

    En bas de cette interminable escalier il découvrit une immense salle.
    Ces yeux s’émerveilla, une bibliothèque , voila l’héritage qu’avait laisser l’empereur aux lémuriens.
    Sont attention fut soudain attiré par un livre posez sur la table de pierre.Aucune chaise n'était présente dans cette bibliothèque.Il se dirigea vers le livre, le prit.

    Une chose hors du commun se fit sous les yeux de ce jeune archéologue.Le sol se mit à bouger, se transformant peux à peux en une chaise à trois pied.
    Calacirya laissa échappé un cris de stupeur.Il scruta la chaise, la tâtas, puis finalement s'assit dessus.
    Il ouvrit le livre avec délicatesse, et commença à lire.


    "Je vais vous raconter une histoire.

    Encore une histoire me diriez vous. Encore des comtes, des récits, des rumeurs. Encore un peuple qui s'apprêtent à vous dévoilez ces secrets, ces cultures, ces mythes et ces légendes .
    Mais avant de vous racontez tout cela, il faut bien un commencement.
    D’où venons nous ? Comment somme nous arrivé sur cette terre ?
    Une de nos plus vielles légendes nous parlent d'hommes chevauchant sur leur grand chariots de feux et d'or,décédant du ciel,un soir de tempête.
    Ils venaient d'un endroit appelé Vanaheim.

    Les Vanes avaient essuyer une grandes défaites sur les Ases, et Odin père de Toute chose, les avaient condamner à un exil dans les racines d'Yggdrasil, l'arbre cosmique.
    Les Vanes n'avaient pas le choix, Vanaheim était en ruine, et seule la désolation et la mort de Helheim, et le froid de Nifheim régnait en maître sur les anciennes plaines boiser et fertiles.
    C'est ainsi que nous somme née,nous les Alfes lumineux.Pour servir et amusez les Vanes dans leur exils.
    Ainsi la terre de notre naissance fut appelée Gimlé , terre des elfes blanc et des hommes juste.

    Maintenant que l'histoire de notre naissance vous à étaient dévoiler.
    Il est temps pour vous,Shemlem ou autres créatures de connaître notre passé,notre présent et ainsi notre futur.
    Nous savons que les récits et les écrits ne sont guère apprécier dans cette univers de guerre.
    Mais qui sait, peux être un jour, une année TSU, une décennie TSU, un autre peuple comprendra la folie du monde qui nous entoure et sont impureté, telle les plaines glacées de Jötunheim.

    Genèse des Lémuriens ,mémoire des Alfes Lumineux."

    Le reste des pages était illisible.


    Passé du Saint Empire Lémurien


    Calacirya prit le livre et aperçu un symbole sur le dos du livre, un dragon.
    Il reposa dans un rayon de la bibliothèque. Et chercha donc d'autre livre portant cette même marque.
    Après des heures de recherche il en trouva un,cacher derrière deux gros livres.
    Il alla de nouveaux s’installer sur cette chaise hors du commun , et recommença à lire :


    "Gimlé prospéré en toute tranquillité.
    Freyr chef des Vanes, c'était isolé dans son palais d'or ,il ne supporter ni cette exil, ni cette défaite.
    Seul dans sa demeure, il préparer sa vengeance, et par la même occasion la perte de notre peuple.

    Une de nos prophéties nous parlent, d'un héros qui apparaîtra lorsque notre peuple sera sur la voie de l’extinction.
    Ce héros fruit d'un amours entre une Vanes et un Ases,viendra nous délivrer de notre destin tragique.
    Les Archivistes gardiens du savoir et des anciennes magies,avaient prédis que cette prophétie ne pourraient se réalisée qu'a une seule condition.
    Reniés les Vanes et les Ases.
    Cette pure folie aurait pour conséquence la ruine de notre monde,sa mort.
    Et pour éviter que Helheim dévaste Gimlé, et n'influence les racines de l'arbre cosmique, et ne perturbe l'équilibre naturelle de la vie.
    Les Vanes et les Ases devront s’unir,contre les ténèbres.

    Bien des décennies passèrent, avant que le chef de notre Tribu, Valkiar Esclevadiam décida qu'il était temps de renié les Ases et les Vanes.
    Nous Alfes lumineux étions tous d'accord avec notre chef.
    Cette action eu pour conséquence l’inverse de ce que nous attendions.Les Vanes, nous punir de cette affront, et quittèrent Gilmé sans se retourner, abandonnent notre sort face à l’arriver de Hell Déesse de la mort.

    L'ENGEANCE ARRIVA !!!!!

    Notre punition, fut l’engeance. Notre chef fut le premier à se transformer, en une horrible créature.
    Créature de sang, qui dévorer sont peuple sans discernement, sans compassions, et sans peur.Les corps mutiler,les corps sans vies à leurs tour devenaient engeance.
    Ce fléaux des dieux pris une ampleur inimaginable.
    De deux millions d’Alfes Lumineux, nous passâmes en un cycle lunaire à deux cents mille Alfes Lumineux.

    L’engeance était née de la folie des Alfes.
    Nous payâmes le prix fort pour notre insolence et notre révolte.

    Les survivants à ce fléaux se cachèrent, essayent de fuir, les terres contrôlées par l’engeance.Mais peux importe l’endroit ou nous allons, l’endroit ou nous nous cachons.
    L’engeance, nous retrouve toujours.
    Plus les années passèrent, plus nous étions sur la voix de l’extinction.Nous priâmes les dieux, pour que cette folie s’arrête.
    Hélas,un soir de l’Autendria (automne), l’engeance encercla le derniers groupe, le tout derniers de notre espèce.
    Milles Alfes Lumineux, combattirent pour leur survient.
    Une bataille sanglante,une bataille qui s’emblait durait une éternité.
    Plus les heures passèrent, plus le nombre d’Alfes diminuer et celui de l’engeance augmenter.
    La bataille dura deux jours,à cette issue de ce combat un seul réussit à échapper au courroux de l’engeance,
    C’était un très jeune elfes, âgée seulement de deux lune ( dix années humaines), connus sous le prénom de Vlad, fils de Valkiar.

    Il avait combattu, au coté de ces frères, la mort de hell ne l’atteignait pas.
    Pendant le combat il fut projeter dans les airs et retomba dans une crevasse. Perdant ainsi connaissance."


      La date/heure actuelle est Ven 16 Nov - 11:32